Piscine sans algues
Les traitements pour ma piscine
20/09/2021

Comment éliminer les algues de votre piscine hors-sol ?

Sommaire

L’apparition d’algues dans une piscine est un véritable fléau, et cela est d’autant plus vrai dans une piscine hors-sol. Une eau légèrement trouble voire une eau verdâtre est souvent due à la prolifération des algues au sein de votre bassin. Mais quelles sont les causes et les conséquences de la présence d’algues au fond de la piscine ? Et surtout comment éviter qu’elles prolifèrent et par quels moyens peut-on s’en débarrasser ? Ma piscine et moi vous explique tout dans cet article.

Des algues dans votre piscine hors-sol : causes et conséquences

Les piscines hors-sol sont en général plus petites que les piscines enterrées, et disposent par conséquent d’un volume d’eau plus faible, ce qui explique que l’eau se pollue plus vite. De plus, les piscines hors-sol sont également plus sujettes aux variations de température de l’eau car leurs parois sont constamment exposées aux rayons du soleil. L’augmentation de la température favorise également la prolifération des algues.

Toutefois, ces différences n’expliquent pas tout, les algues peuvent apparaître dans votre bassin pour plusieurs raisons :

  • Premièrement, vous devez vous assurer que le temps de filtration de la piscine est suffisant. Pour calculer la durée de filtration idéale, il existe un calcul très simple. Il vous suffit de prendre la température de l’eau et de la diviser par 2 afin d’obtenir votre durée de filtration. Au-dessus de 30°C, la filtration doit tourner en continu pendant la journée.
  • Votre système de filtration fonctionne mal. Dans ce cas, vérifiez que votre filtre ne soit pas encrassé ou que votre pompe aspire correctement l’eau.
  • L’entretien de votre piscine hors-sol n’est pas effectué assez régulièrement. Les résidus restent trop longtemps ou en trop grandes quantités et finissent par polluer l’eau.
  • Enfin, le pH de votre piscine et le TAC sont peut-être mal équilibrés. Un pH déséquilibré peut occasionner plusieurs gênes dont l’apparition d’algues.
  • Il se peut que l’eau de votre piscine ne soit pas correctement traitée. Vous devez donc revoir le traitement de votre piscine hors-sol si celui n’agit pas ou très peu.

Les conséquences de la présence d’algues dans une piscine hors-sol sont nocives à tout point de vue. D’une part, ces dernières servent de nourriture aux bactéries qui finissent par verdir l’eau, ce qui dégrade prématurément le matériel. D’autre part, le confort des baigneurs est considérablement perturbé et ces derniers peuvent être sujets à des allergies ou des intoxications. Toutes ces raisons font que vous devez agir rapidement pour préserver la propreté de votre bassin.

Comment éviter la prolifération des algues dans votre piscine hors-sol ?

Quelques astuces simples permettent d’éviter que votre piscine hors-sol devienne un véritable marais.

Pour commencer, il existe des traitements anti-algues préventifs à administrer en amont des situations à risques. En effet, les périodes de forte chaleur ainsi que les orages ont tendance à perturber l’équilibre de l’eau et créent des situations propices au développement des algues.

Il est donc conseillé de vérifier régulièrement le TAC et le pH de sa piscine. Le pH de la piscine est l’indicateur de la stabilité et de la propreté de l’eau. On considère que le pH idéal d’une piscine se situe entre 7.2 et 7.4. Il vous suffit alors d’analyser régulièrement l’eau de votre piscine puis de réajuster si besoin le pH à l’aide d’un produit pH+ ou d’un produit pH-.

De plus, Il est nécessaire de laisser tourner la filtration suffisamment longtemps pour assainir l’eau du bassin. Le temps de filtration optimal pour une piscine hors-sol s’obtient en divisant la température de l’eau par deux. Au-dessus de 30°C, la filtration doit tourner en continu toute la journée. Vous pouvez toutefois augmenter la durée de filtration en période de forte chaleur ou lorsqu’un orage survient. Pour faciliter le travail de filtration, n’oubliez pas d’effectuer régulièrement un ramassage de surface pour enlever les gros résidus organiques. L’emploi d’un robot électrique est aussi vivement conseillé pour conserver une eau saine et exempte de toutes impuretés. Vous pouvez également administrer un produit floculant pour regrouper les particules entre-elles et faciliter leur évacuation.

Également, un nettoyage régulier de votre piscine hors-sol vous permettra d’éviter tout départ de prolifération. Commencez par nettoyer les parois et le fond de votre piscine hors-sol, et en particulier la ligne d’eau, qui est un point d’ancrage très fréquent pour les algues. Poursuivez en vérifiant l’état de votre filtre. Si celui-ci est encrassé, effectuez un contre-lavage pour enlever toutes les impuretés. Pour une cartouche de filtration, nettoyez-la soigneusement en utilisant une brosse spécifique puis rincez-la à l’eau claire. Enfin, pensez à vider régulièrement les paniers de skimmer puis passez un coup d’éponge sur la buse de refoulement.

Pour finir, pensez à couvrir votre piscine hors-sol avec une bâche d’été lorsque la nuit commence à tomber. En effet, les algues ont besoin de la lumière du soleil pour se développer et se reproduire par le biais de la photosynthèse. Le fait de recouvrir votre bassin avec une couverture solaire va permettre d’éviter tout phénomène de croissance de la part des algues. De plus, l’ajout d’une bâche à bulles permet de conserver plus facilement la chaleur de votre bassin, n’attendez plus pour vous procurer la vôtre. Attention néanmoins à ne pas laisser la bâche à bulles en plein soleil. La bâche à bulles pourrait s’abîmer et les algues risquerait de proliférer.

Eau de piscine verte : comment débarrasser sa piscine hors-sol des algues ?

L’apparition d’une eau de couleur verte au sein de votre bassin trahit souvent la présence d’algues. Pour éviter une trop grande pollution de l’eau, il convient d’agir immédiatement dès l’apparition des algues.

Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous pour éliminer les algues vertes de votre bassin. Vous pouvez commencer par brosser énergiquement les parois de votre piscine hors-sol, en ciblant surtout les parties glissantes et colorées. Ce brossage intensif va permettre d’éviter l’ancrage des algues et par conséquent, va limiter leur développement sur l’ensemble de la paroi. Ensuite, une deuxième solution consiste à augmenter la durée de filtration afin de clarifier l’eau en continu. L’omniprésence de la pompe va permettre d’absorber plus de résidus au sein du filtre et participera donc à assainir votre piscine. L’ajout d’un floculant pour piscine peut également faciliter le départ des résidus vers votre filtre.

Bien entendu, la meilleure action reste d’administrer un produit anti-algues pour piscine. Ce traitement doit être curatif et non préventif pour régler efficacement et facilement votre problème d’algues. La plupart des algicides sont conçus pour éliminer les algues vertes, si les algues de votre bassin sont rouges, moutardes ou encore noires, veillez à choisir un traitement adapté. L’algicide est un produit puissant qu’il faut doser avec précision au risque de faire mousser votre bassin.     

Troisièmement, un traitement choc peut parvenir à rattraper l’eau verte de votre piscine. Néanmoins, cette solution doit rester ponctuelle en cas de problème, le désinfectant à action rapide n’est pas destiné à un usage régulier. Différents produits de traitement pour piscine existent sur le marché, vous pourrez retrouver du chlore choc, du brome choc ou encore de l’oxygène actif choc pour une piscine de petite taille.

 

Ces articles devraient vous interesser !
Galet de chlore
Le traitement au chlore pour piscine

Le chlore est utilisé comme produit de traitement pour les piscines. Fonctionnement, prix, dosage. Découvrez notre zoom sur le chlore de piscine.

Eau verte dans une piscine hors-sol
Comment rattraper l’eau verte d’une piscine hors-sol ?

Éclaircir son eau n’est pas chose facile, c’est pourquoi Ma Piscine et moi vous donne toutes les techniques pour rattraper une eau de piscine verte.